Développer des cépages tolérants aux maladies du bois

Développer des cépages tolérants aux maladies du bois
Ajoutée le 18/02/2017

Contribution de recherche

Développer des cépages tolérants aux maladies du bois

Imprimer la fiche

  • BNIC
  • Matériel végétal et fabrication du plant Matériel végétal et fabrication du plant

Accédez rapidement à ce qui vous intéresse :

Description Commentaires

L'utilisation de cépages tolérants pourrait permettre de diminuer de manière durable l'impact négatif des maladies du bois. Le schéma de sélection d'individus résistants ou tolérants à un pathogène repose sur l'élaboration d'outils de tri (gènes de résistances ou marqueurs).

Bois greffageJeunes plants de vigne

L'objectif de la thèse CIFRE co-financée par le BNIC est d'identifier des marqueurs génétiques de sensibilité à Eutypa lata, l'agent pathogène responsable de l'Esca. Pour cela on compare la variation d'expression de certains gènes lors de l'infection par le champignon d'un cépage sensible (l'Ugni blanc) et d'un cépage peu sensible (le Merlot). Ces marqueurs permettront d'identifier rapidement parmi les clones et cépages existants ou nouveaux, ceux qui présentent les caractéristiques recherchées de tolérance aux maladies du bois.

Chloé CARDOT, BNIC-CNRS

Commentaires

Il y a actuellement 1 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Commentaires

Contacter l'auteur de la contribution