Evaluation technico-économique des dépérissements à l'échelle de l'exploitation

Evaluation technico-économique des dépérissements à l'échelle de l'exploitation

Ajouter aux favoris

Ajoutée le 31/05/2018

Contribution de recherche

Evaluation technico-économique des dépérissements à l'échelle de l'exploitation

Une enquête a été menée au sein de 5 bassins viticoles pour déterminer des indicateurs et des paramètres clefs dans le dépérissement à l'échelle de l'exploitation.

  • PNDV-logo complet
  • Aspects socio-économiques Aspects socio-économiques

Accédez rapidement à ce qui vous intéresse :

Description Commentaires

Les travaux menés par les interprofessions et FranceAgriMer en amont du Plan national contre le dépérissement du vignoble ont mis en évidence les enjeux agronomiques et techniques au coeur des dépérissements. Les dépérissements se caractérisent par une baisse pluriannuelle subie de la productivité des ceps de vigne et/ou par leur mortalité prématurée. L’enjeu économique avait été abordé à travers une estimation du manque à gagner pour la filière. La perte de rendement liée au dépérissement du vignoble est en effet estimée à 4,6 hL/ha/an.


Les travaux menés en 2015 et 2016 avaient également mis en évidence le manque de connaissances sur les liens entre les facteurs socioéconomiques (structure des exploitations touchées, choix d’investissements, d’itinéraires techniques, changement des pratiques, évolution de la marge et du stock etc.) et les dépérissements. Il importait donc d’approfondir ce lien.


Au-delà de l’enjeu scientifique, c’est l’accompagnement des viticulteurs qui constitue la cible de cette étude : comment diagnostiquer le dépérissement à l’échelle de l’exploitation pour mieux appréhender les risques et réagir ? C’est pour y répondre que le cabinet BIPE a été retenu à l’issue d’une procédure d’appel d’offre public, co-financé par FranceAgriMer et le CNIV. Cette étude avait pour objectif d’identifier les éléments à prendre en compte pour élaborer un outil d’autodiagnostic des dépérissements à l'échelle de l'exploitation, outil à destination des viticulteurs. Plus de 270 viticulteurs ont répondu à une enquête sur de nombreux paramètres de leurs exploitations en Bordelais, Bourgogne, Val de Loire, Beaujolais et Vallée du Rhône. Leur participation a été décisive pour mener à bien ce travail, dont les résultats profiteront à tous. La construction de cet outil est en cours, voici les premiers résultats de l'étude.

Télécharger la synthèse

Commentaires

Il y a actuellement 0 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Contacter l'auteur de la contribution