Avantages du recépage préventif dans le vignoble de Cognac

Avantages du recépage préventif dans le vignoble de Cognac
20 juillet 2017

Avantages du recépage préventif dans le vignoble de Cognac

Thématiques

Bernard Laurichesse, viticulteur en Charentes et Joseph Stoll, ingénieur à la station viticole du BNIC, présentent dans cette vidéo un essai de recépage préventif et précoce sur une parcelle conduite initialement en Cordon de Royat.

Dans le vignoble de Cognac, les résultats des premiers essais de recépage préventif confirment l'intérêt de cette méthode sur les symptômes foliaires des maladies du bois, à la fois pour l'Eutypiose et l'Esca. En effet, le taux de reprise des pieds est bon puisque 95% des pieds recépés reprennent. Même si 6% des pieds disparaissent lors de cette phase de recépage, le rendement à l'entrée en production des pieds ré-établis est légèrement supérieur au rendement de la partie de la parcelle non recépée.

Ces premières années d'observation sont prometteuses. Toutefois, il reste à confirmer la cinétique de retour des symptômes de maladies du bois. Afin d'améliorer la rentabilité de la parcelle, il est possible d'entreplanter les pieds qui n'ont pas repris après le recépage.

Ce type de pratique est particulièrement adapté au cordon haut. Il reste à confirmer ces résultats sur d'autres modes de conduite et d'autres cépages.

 

 

 

Crédit photo : BNIC

Commentaires

Il y a actuellement 0 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Vous pourriez être intéressé par ...