Dépérissements et fertilité des sols

Dépérissements et fertilité des sols
8 avril 2019

Dépérissements et fertilité des sols

Thématiques

En Beaujolais, comme en Bordelais et en Bourgogne, des chercheurs s'interrogent sur les liens entre les dépérissements de la vigne et la fertilité des sols. Pour cela, ils souhaitent identifier des pratiques agroécologiques susceptibles d'améliorer la fertilité des sols afin de lutter contre les dépérissements. C'est l'objet du projet SolAR qui est porté par l’IFV Sud Ouest en partenariat avec la Chambre d’Agriculture de la Gironde et l’UMR AgroEcologie. Il vient d'être déposé à l'appel à projet 2019 du Plan Dépérissement. Des parcelles seront suivies dans le Sud-Ouest, en Languedoc et en Vallée de la Loire. 

Étant donnée la complexité des phénomènes mis en jeu, ce projet abordera la relation entre qualité du sol et fonctionnement de la vigne via l’étude de la fonction biologique de minéralisation de la matière organique. Un focus sera fait sur le cycle de l’azote, élément nutritif le plus important pour la croissance des cultures et les niveaux de rendement, en prenant également en compte l’état hydrique, indissociable de la nutrition azotée.

Le projet sera mené sur un réseau de parcelles viticoles dont une située en Beaujolais, étudiant l’intérêt des engrais verts. Réponse mi-mai 2019 pour connaître les lauréats de ce nouvel appel à projet du Plan dépérissement.

 

Commentaires

Il y a actuellement 0 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Vous pourriez être intéressé par ...