Decidep ou l'impact technico-économique des pratiques culturales sur les dépérissements

Decidep ou l'impact technico-économique des pratiques culturales sur les dépérissements
6 juin 2019

Decidep ou l'impact technico-économique des pratiques culturales sur les dépérissements

Thématiques

Comment évaluer l'impact économique des pratiques culturales pour lutter contre les dépérissements de la vigne? C'est la question que se pose Adeline Ugaglia et l'équipe du projet Décidep.

Pour y répondre, les chercheurs ont prévu d'identifier les pratiques agronomiques favorisant ou limitant le dépérissement. L'étude sera menée par enquête dans les vignobles de Bordeaux, du Val de Loire, de Cognac et de Bourgogne. Cet inventaire des techniques de lutte contre les dépérissements permettra la mise au point d'un modèle bio-économique pour identifier les seuils de rentabilité qui permettront la mise en oeuvre de ces nouvelles pratiques agronomiques.

Ce projet est complètement intégré au sein du Plan Dépérissement car il permettra d'acquérir des données d'exploitation qui viendront alimenter l'observatoire du vignoble développé par le Plan dépérissement. A terme, l'outil développé dans le projet Décidep permettra d'affiner l'outil d'auto-évaluation disponible ici.

Commentaires

Il y a actuellement 0 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Vous pourriez être intéressé par ...