VigiCA, une application mobile au service de la surveillance de la flavescence dorée

VigiCA, une application mobile au service de la surveillance de la flavescence dorée
8 janvier 2018

VigiCA, une application mobile au service de la surveillance de la flavescence dorée

Thématiques

La surveillance du vignoble est un des quatre piliers du plan de gestion du risque flavescence dorée déployé en Champagne. Les trois autres volets sont :

  • la surveillance du vecteur,
  • le contrôle des bois et des plants
  • la formation et la communication.

Pour être efficace, la prospection des parcelles doit être exhaustive et reconduite tous les ans. Seule une détection précoce peut enrayer la propagation de la maladie. Tout cep symptômatique doit être signalé à la DRAAF et faire l’objet d’un diagnostic au laboratoire. Pour faciliter ce travail, le Comité Champagne a déployé, en partenariat avec l’INRA de Bordeaux, une application mobile dédiée aux signalements des ceps symptômatiques. L’application VigiCA est une déclinaison champenoise de l’outil VigiPl@nt.

VigiCA permet en quelques clics de géolocaliser un cep, d’associer à ce point GPS les photographies des symptômes observés et de transférer ces informations dans une base de données partagée entre les utilisateurs « terrain » (techniciens et viticulteurs) et les services de l’Etat. L’application contient également une photothèque illustrant les symptômes sur cépages noirs et blancs ainsi que des informations bibliographiques succinctes sur les jaunisses.

VigiCA est disponible gratuitement sur Android depuis 2015 et sur iOS (Apple) depuis 2016.

VigiCA_Accueil_330.png       

La gestion des signalements se fait en deux temps : 

  1. Validation des symptômes sur examen des photos postées.
  2. Pour les cas validés visuellement : visite terrain et prélèvement officiel.

La première étape est co-réalisée par les SRAL-DRAAF, Fredon Champagne Ardenne par délégation et le Comité Champagne. La confirmation finale à la parcelle est assurée par les DRAAF SRAL et la Fredon Champagne Ardenne par délégation. Ainsi tout signalement confirmé, in situ, donne lieu à un prélèvement officiel pour analyse en laboratoire.


Le nombre d’utilisateurs a fortement progressé en 2 ans. L’outil est de plus en plus utilisé dans le cadre des prospections, qu’elles soient individuelles ou collectives. En 2017, 42 % des diagnostics jaunisses ont été fait suite à un signalement réalisé sous VigiCA.

 

Commentaires

Il y a actuellement 0 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Vous pourriez être intéressé par ...