Replantation et taille : 2 points clés face aux dépérissements

Replantation et taille : 2 points clés face aux dépérissements
12 avril 2017

Replantation et taille : 2 points clés face aux dépérissements

Thématiques

La Maison Latour en Bourgogne a réalisé en 2008 un état des lieux de son vignoble. Plusieurs causes de dépérissement ont été identifiées. Un plan de renouvellement du vignoble a alors été mis en place. Parallèlement, de bonnes pratiques de taille respectueuses des flux de sève ont été remises au cœur de la stratégie : prendre son temps pour bien tailler car l’origine des maladies du bois réside à 80 % dans la taille ! Retour d’expérience du directeur technique d’une des principales maisons de négoce de Bourgogne.

2008 marque le début d’un plan d’actions au niveau du vignoble pour la Maison Louis Latour. Audit de chaque parcelle, état des lieux des vignes, identification des causes de dépérissement. A partir de 2009, les premières vignes sont arrachées et après quelques années de repos du sol, ces parcelles sont replantées (2012) avec une vision claire et différente : respect du cycle de la vigne et en particulier pour la mise en réserve, pas de blessures de taille, taille homogène et pieds de même hauteur, formation des personnels, échalas pour protéger les ceps des blessures lors du travail du sol, tout est mis en place pour que ces parcelles vieillissent bien et que les pieds ne dépérissent plus prématurément. Un témoignage pédagogique et plein d’enseignements.

Commentaires

Il y a actuellement commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Vous pourriez être intéressé par ...