Repenser la taille de la vigne: principes généraux

Repenser la taille de la vigne: principes généraux

Ajouter aux favoris

Ajoutée le 10/10/2017

Fiche technique

Repenser la taille de la vigne: principes généraux

Cette fiche technique présente un ensemble de principes de base, qui font l'unanimité des experts consultés, à respecter dans le but de diminuer l'impact de l'esca. Ces principes de formation et de taille sont essentiels en particulier pour les cépages les plus prédisposés à l'esca.

  • INRA Bordeaux

Accédez rapidement à ce qui vous intéresse :

Description Commentaires

La taille d’un arbre est par nature une opération mutilante. Et sur vigne, la suppression annuelle de bois est très importante puisque bien souvent la taille ne préserve que quelques trajets de sève sur la structure pérenne. Les plaies de taille sont donc nombreuses. Associées à des cônes de dessèchement puis à la formation de nécroses sous l’effet des pathogènes lignicoles, elles nuisent à la continuité des trajets de sève et engendrent de grosses quantités de bois mort à l’intérieur des troncs.

vigne maltaillee512.jpeg          

A gauche, exemple de taille à proscrire - à droite : symptômes foliaires d'Esca (crédit Photo : Pascal Lecomte INRA)

La taille de demain devra tenir compte de ces éléments. Sans entrer dans le détail qu’imposerait la multiplicité des formes possibles, voici quelques recommandations simples de bonnes pratiques de taille, reconnues, et applicables à toute forme taillée, pour réduire le développement des nécroses d’esca dans le bois de vigne.

A la plantation et les premières années

  • Privilégier un mode de conduite et une densité qui permettront la formation d’une structure charpentière avec des zones de taille éloignées du tronc, par exemple éviter les formes avec des bras courts proches du tronc
  • Ne pas vouloir entrer en production trop rapidement, bien former les troncs et les bras avant d’envisager la production, supprimer les premières grappes au besoin
  • Ne pas couper au ras des troncs et des bras lors de la taille des bois non conservés lors de la formation, notamment au niveau du bourrelet de greffe et de la future charpente, laisser des chicots (à supprimer l’année suivante)
  • Eviter le mieux possible les plaies mutilantes

 

Les années de production

  • Préférer une taille qui va privilégier le même trajet de sève d’une année sur l’autre (selon les principes de la taille Guyot-Poussard) et par voie de conséquence éviter les inversions de trajet de sève
  • Tailler le plus souvent possible sur du bois jeune et donc éviter de tailler ou de revenir sur du vieux bois
  • Eviter à nouveau les tailles rases pour éviter des cônes de dessèchement notamment dans le bois des bras ou du tronc, laisser des chicots (à supprimer l’année suivante)
  • Eviter les grosses plaies de taille (les sécateurs électriques les facilitent !)
  • Anticiper la taille d’hiver dès la taille en vert (lors de l’ébourgeonnage ou de l’épamprage)
  • Respecter les méthodes prophylactiques habituellement conseillées notamment la suppression des bois morts

Ce texte est extrait du rapport final de l’une des actions de recherche financées par le programme Casdar FA 1303 (2013-2016) intitulé « Evaluer l’impact de techniques agricoles et des facteurs environnementaux pour prévoir et lutter contre les maladies du bois de la vigne». Cette étude fera prochainement l’objet d’une communication. Il a été co-rédigé par : François Dal (Sicavac), Laurence Geny-Denis (Faculté d’œnologie, ISVV), Marco Simonit (Simonit & Sirch) assistés de Massimo Giudici et Tommaso Martignon, Jean-Philippe Roby et Lucia Guérin-Dubrana (Bordeaux Sciences Agro, ISVV), Barka Diarra et Pascal Lecomte (UMRSAVE, INRA, ISVV).

Références

Dal et al., 2013. Manuel des pratiques agricoles contre les maladies du bois. Réalisation SICAVAC et BIVC. Imprimerie Paquereau, Angers, 120p.

Lafon R., 1921. L'apoplexie, traitement préventif (Méthode Poussard), traitement curatif. In «Modifications à apporter à la taille de la vigne dans les Charentes - Taille Guyot-Poussard mixte et double». Imprimerie Roumegous et Déhan, Montpellier.

Lecomte P., Darrieutort G., Limiñana J.M., Louvet G., Guérin, L. Tandonnet J.-P., Goutouly J.-P., Gaudillère J.-P. et D. Blancard, 2008. (I) Eutypiose et Esca - Eléments de réflexion pour mieux appréhender ces phénomènes de dépérissement. (II) Esca de la vigne - Vers une gestion raisonnée des maladies de dépérissement. Phytoma - La Défense des Végétaux 615 : 43-48 et 616 : 37-41.

Simonit M., 2016. Guide pratique de la taille Guyot. Collection Vigne et vin. France Agricole Eds, Paris, 328p.

 

 

Commentaires

Il y a actuellement 1 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Commentaires

Contacter l'auteur de la contribution