Dep-Grenache

Programme de recherche

Dep-Grenache

Etudier les causes du dépérissement du Grenache noir en région méditerrannéenne

Mots clés : Grenache noir,110R, mortalité, rendement, maladies du bois

Ce projet se propose donc d’avoir une approche globale sur le dépérissement du Grenache, c’est-à-dire sa mortalité et autres symptômes en lien avec le dépérissement : dans une première partie, le dépérissement sera évalué et ses principales causes investiguées en partenariat avec 3 caves coopératives dans une démarche à la fois proche du terrain et des vignerons. En parallèle, le dépérissement du porte-greffe 110R en vignes-mères sera étudié, problème aigu depuis quelques années pour les pépiniéristes mais aussi pour le cépage Grenache dont il est le 1er porte-greffe greffé.

Dans une deuxième partie, un focus sera fait sur le Grenache et les maladies du bois, afin de confirmer et mieux comprendre certains comportements de ce cépage en comparaison avec un cépage de référence, le Cabernet sauvignon. Enfin dans une troisième partie, le champ des solutions pratiques à apporter pour freiner la mortalité et regagner de la productivité sera investi à travers l’évaluation technico-économique de trois moyens de lutte contre les maladies du bois et leur efficacité sur le Grenache (curetage, recépage, taille)..

Partenaires

Porté par Marion Claverie de l'IFV, ce projet rassemble 4 chambres d'agriculture (Vaucluse, Drôme, Gard, Bouches-du-Rhône) et le syndicat général des vignerons des Côtes du Rhône ainsi que  le syndicat des producteurs des Bois et Plants de vigne du Vaucluse. Des caves coopératives sont également partenaires.

Actions

  • Action 1 : Dépérissement du Grenache - Compréhension du dépérissement du Grenache et causes principales - mortalité du porte-greffe 110R.
  • Action 2 : Grenache et Maladies du bois - étude du comportement du Grenache vis-à-vis des maladies du bois : comparaison de parcelles faiblement ou fortement atteintes, exploration des pistes physiologie et blessures.
  • Action 3 : Solutions pratiques pour les parcelles dépérissantes - efficacité du curetage, du recépage et de la taille. Durée de retour en production des complants

Calendrier

Le projet est prévu sur 3 ans et demi à partir de septembre 2020.