Origine

Programme de recherche

Origine

Comprendre les déterminants et améliorer la maîtrise de la production de plants de qualité pour assurer la longévité des vignobles

Mots clés : greffage, enracinement, pépinière, plantation, réserves

 

Le projet Origine a pour objectif de proposer des éléments de connaissance scientifique et appliquée pour améliorer la qualité des plants de vigne et le taux de reprise au greffage.

Il a pour ambitions de proposer des indicateurs pour évaluer la qualité du matériel végétal au sens large et d’identifier des pistes d’amélioration des processus de fabrication des plants et des méthodes de plantation pour garantir une productivité durable des vignobles.

Il vise aussi à assurer le transfert de l’information entre les différents acteurs de la filière, à contribuer à assurer leur formation, ainsi que d’élever le niveau d’expertise pour cette étape-clef de la production viticole.

Les thèmes prioritaires traités dans ce projet sont :

  • le lien entre les réserves carbonées et azotées et la réussite au greffage et à la plantation,
  • la définition d’outils d’étude et de modélisation du développement racinaire des plants,
  • la mise au point de méthodes d’étude des connexions vasculaires au niveau du point de greffe,
  • l’influence de facteurs biotiques et abiotiques sur le dépérissement de la jeune plante et la mise en place d’expérimentation sur la production des plants et leur plantation.

 

Partenaires

Porté par Nathalie Ollat, à l'UMR  Ecophysiologie et Génomique Fonctionnelle de la Vigne (EGVF) à Bordeaux, le projet fait appel à l'expertise de 2 autres unités de recherche de l'INRA : l'UR Plantes et Systèmes de cultures Horticoles à Avignon (PSH), l'UMR Ecologie et Ecophysiologie forestières (EEF) à Nancy. L'IFV, l'institut de formation de Richemont, la chambre d'agriculture du Vaucluse et les Pépinières Mercier sont également partenaires de ce projet. 

Actions

  • Action 1 : Etat physiologique, gestion des réserves et bilan azoté
  • Action 2 :  Rhizogenèse et développement racinaire de jeunes plants greffés
  • Action 3 :  Le greffage et les interactions porte-greffes/greffons
  • Action 4 : Etude de certains facteurs de dépérissement au stade jeune plant
  • Action 5 : Amélioration des procédés de fabrication des plants et d’installation au vignoble
  • Action 6 :  Pour un transfert des connaissances vers les utilisateurs

Calendrier

Le projet débutera en novembre 2017 et se terminera en avril 2021.

Nathalie Ollat
Matériel végétal (cépage, porte-greffe...) Qualité du plant

Résultat de recherche associé