Biodisponibilité du cuivre dans les sols viticoles

Biodisponibilité du cuivre dans les sols viticoles

Ajouter aux favoris

Ajoutée le 22/01/2018

Contribution de recherche

Biodisponibilité du cuivre dans les sols viticoles

Les sols viticoles contiennent du cuivre en raison des traitements à la bouillie bordelaise. Mais, teneur du cuivre dans les sols viticoles ne rime pas forcément avec biodisponibilité du cuivre. Philippe Hinsinger, de l'INRA Montpellier, UMR Eco&Sols présente ses travaux sur la biodisponibilité en cuivre des sols viticoles.

  • INRA UMR Eco&Sols
  • Écosystème racinaire et travail du sol Écosystème racinaire et travail du sol

Accédez rapidement à ce qui vous intéresse :

Description Commentaires

 

Les sols viticoles ont été enrichis en cuivre par plus d’un siècle d’utilisation de la bouillie bordelaise. Différentes études en France et en Allemagne ont pu mesurer de 5 à 1 000 mg/kg de cuivre dans les sols, avec des teneurs fréquemment rencontrées autour de 100 mg/kg pour les sols viticoles, contre 14 mg/kg pour les sols ne portant pas de vigne. Mais ces teneurs ne sont pas révélatrices de la biodisponibilité du cuivre, qui est la quantité de cuivre qui peut entrer dans un organisme vivant donné.

En l’occurrence, la biodisponibilité du cuivre dépend de l’espèce cultivée, car les plantes ont la faculté de modifier le milieu les environnant. On a pu ainsi constater que les racines de blé dur alcalinisent très fortement leur milieu proche (jusqu’à 6 mm). La concentration du cuivre diminue fortement dans cette zone, instaurant une zone de protection pour la plante. La phytotoxicité du cuivre sur la vigne a été mesurée en 2004 : à partir de 1,3 micro-mole/litre, un impact est noté sur les racines, qui s’allongent moins.

La vigne est un végétal peu résistant au cuivre. Comment expliquer alors la tolérance que l’on constate dans les parcelles ? Deux hypothèses peuvent être émises : les racines évitent la zone la plus contaminée, en descendant plus profondément et/ou elles sont capables de modifier leur environnement proche.

Commentaires

Il y a actuellement 0 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Contacter l'auteur de la contribution