Un nouvel outil d'auto-diagnostic accessible en ligne

Un nouvel outil d'auto-diagnostic accessible en ligne
19 février 2019

Un nouvel outil d'auto-diagnostic accessible en ligne

Thématiques

Afin de sensibiliser les viticulteurs et leur donner les moyens de se positionner sur une échelle de risque face au dépérissement, le Plan national dépérissement propose un outil d’évaluation en ligne. Cet outil est désormais accessible via le site du Plan dépérissement et se présente sous la forme d’une enquête comportant une trentaine de questions.
Les viticulteurs seront invités à donner quelques informations sur leur domaine (dont sa localisation par bassin viticole) et leurs pratiques (durée de la période de taille, par exemple). Puis, l’outil va leur demander de choisir une parcelle représentative et de la décrire plus précisément : quel taux de manquants ? Quelle mortalité constatée ? L’utilisateur devra aussi renseigner le rendement obtenu sur la parcelle, la date de plantation et la durée estimée avant arrachage.

 

Exposé ou faible risque

À partir de ces données, l’outil va calculer le temps au bout duquel la parcelle compterait 40 % de pieds manquants si aucun remplacement n’était effectué. En fonction de ce résultat, le domaine sera considéré comme exposé, potentiellement sensible ou à faible risque.
L’outil a été conçu pour être adapté à toutes les régions viticoles. Il bénéficie aussi d’une forme d’apprentissage : plus il sera utilisé, meilleurs seront ses résultats. Alors, à vos claviers ! 10 petites minutes suffisent et vous permettent de situer votre exploitation par rapport aux dépérissements.

Cliquer ici pour débuter le test!

   

Crédits photo : BIVB, PNDV

Commentaires

Il y a actuellement 0 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Vous pourriez être intéressé par ...