RISCA

RISCA

Ajouter aux favoris

Ajouté le 29/05/2018

Programme de recherche

RISCA

  • Audrey Petit
  • Aspects socio-économiques Aspects socio-économiques
  • Risques biologiques Risques biologiques

Accédez rapidement à ce qui vous intéresse :

Résumé du projet Actualité Commentaires

Plan de lutte contre la flavescence dorée : générer des connaissances nouvelles pour un meilleur pilotage

Mots clés : Flavescence dorée, lutte alternative, viticulture biologique, dynamiques spatio-temporelles, impacts socio-économiques

Le plan de lutte obligatoire contre la flavescence dorée est en place à l’échelle du territoire et nécessite l’utilisation durable d’insecticides. Mais compte tenu de la difficulté de sa mise en œuvre et de la nécessité d’agir collectivement, il ne parvient pas à éradiquer la maladie ce qui impacte la pérennité du vignoble. Le projet évalue plusieurs leviers qui pourraient intégrer le schéma décisionnel et organisationnel de la lutte en prenant en compte

  •  les transferts de vecteurs entre les différents compartiments du paysage et l’impact des pratiques phytosanitaires sur leur diffusion,
  •  les impacts économiques des différents plans de lutte publique déjà mis en œuvre et la simulation des impacts économiques de plans de lutte novateurs,
  •  de nouvelles méthodes de lutte afin de réduire la pression insecticide et/ou de pallier des difficultés de gestion du vecteur dans certaines conditions (notamment en viticulture biologique).

Ce projet travaille à différentes échelles spatiales et temporelles pour envisager une maitrise de la maladie la plus efficace possible.

 

Partenaires

L'IFV coordonne ce programme en partenariat avec l'Inra UMR BFP (Biologie du fruit et pathologie), l'Inra UMR Save (Santé et agroécologie du vignoble); l'Inra UMR CESAER (centre d'économie et de sociologie appliquées à l'agriculture et aux espaces ruraux), SudVinBio et la chambre d'agriculture du Tarn.

Sont également associés à ce programme, l'Inra UMR Ecopub (Economie publique), le bureau santé des végétaux, la sous-direction de la qualité, de la santé et de la prospection des végéaux (service des actions sanitaires en production primaire), la direction générale de l'alimentation, le GDON des Bordeaux.

Actions

  • Action 1 : Analyses des dynamiques spatio-temporelles des populations de vecteurs et des foyers de flavescence dorée

Par des approches expérimentales et de modélisation, cette action analyse la dynamique des populations de cicadelles dans le paysage et au fil du temps. Les effets des pratiques phytosanitaires seront pris en compte.

  • Action 2: Analyse économique des différentes stratégies de lutte contre la flavescence dorée et leurs perspectives d’évolution

Des économistes évaluent le coût (environnemental et économique) des politiques publiques actuelles de lutte contre la flavescence dorée et testent des scénarios alternatifs à l’échelle locale.

  • Action 3: Etude des méthodes alternatives de lutte contre la cicadelle vectrice du phytoplasme de la flavescence dorée.

Deux pistes sont testées : l’inhibition de la transmission du phytoplasme par l’insecte vecteur en inactivant chez ce dernier un gène spécifique, et la lutte ovocide, limitant le recours aux phytosanitaires

Calendrier

Le projet est prévu sur 3 ans, de janvier 2019 à décembre 2021.

 

 

Commentaires

Il y a actuellement 0 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Contacter le porteur du projet