Vignoble : Bonnes pratiques de la plantation

Vignoble : Bonnes pratiques de la plantation

Ajouter aux favoris

Ajoutée le 24/02/2017

Bonne Pratique

Vignoble : Bonnes pratiques de la plantation

12 règles d'or pour anticiper et bien conduire un projet de nouvelle plantation.

  • IFV
  • FFPV

Accédez rapidement à ce qui vous intéresse :

Description Commentaires

La bonne santé et la longévité du vignoble se préparent bien en amont de la plantation. De la préparation du sol au choix du matériel végétal il faut compter 3 ans en anticipation avant une nouvelle plantation.

Plantation VigneGreffes soudes racines longues

Un délai d’au moins 1 an et demi doit être maintenu après un arrachage et cette période peut être mise à profit pour installer des plantes nématicides en jachère, procéder à une analyse de sol complète et raisonner l’apport en amendements organiques. De même, le choix du matériel végétal ne doit pas se faire à la légère et pour éviter d’être contraint par les disponibilités de son pépiniériste, il est recommandé de commander les plants au moins 18 mois à l’avance pour des greffés-soudés traditionnels.

La préparation du sol et la plantation en elle-même doivent s’adapter au type de plants commandés et le travail ne s’arrête pas là ! Veiller à l’absence de stress hydrique pour des jeunes plants, à un travail du sol adapté et à une bonne protection phytosanitaire dans les semaines et les mois qui suivent le chantier de plantation, permet de garantir la bonne implantation de la parcelle et d’éviter tout retard d’installation.

Commentaires

Il y a actuellement 1 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Commentaires