Longvi

Longvi

Ajouter aux favoris

Ajouté le 16/06/2017

Programme de recherche

Longvi

  • Marion Claverie
  • Aspects rendements et longévité Aspects rendements et longévité

Accédez rapidement à ce qui vous intéresse :

Résumé du projet Actualité Commentaires

Comprendre et améliorer la longévité au vignoble

Mots clés : longévité, production, mortalité, dépérissement, vigne

La durée de vie d’une parcelle, c’est-à-dire sa longévité, est déterminée par son arrachage, qui survient logiquement en deçà d’un seuil de rentabilité de la production à l’hectare. Cette baisse de rendement par hectare provient d’une baisse de production agronomique des ceps et/ou d’une diminution du nombre de structures en état de produire (mortalité de coursons, de bras, de ceps). La notion de longévité est donc à l’intersection de l’agronomie, de la pathologie et de l’économie. Ce projet propose 4 actions transversales afin de l’explorer, la comprendre et mieux la gérer au vignoble.

Partenaires

Porté par Marion Claverie de l'IFV, ce projet rassemble la station viticole du BNIC, 2 unités INRA (UMR Physique et physiologie intégratives de l'arbre en environnement fluctuant et UMR Santé et agroécologie du vignoble) et 8 chambres d'agriculture (Vaucluse, Drôme, Gard, Hérault, Loir-et-Cher, Jura, Indre-et-Loire, Maine-et-Loire)

Actions

  • Action 1 : Application d’une méthodologie simple de diagnostic et de hiérarchisation des causes des bas rendements à l’hectare dans diverses configurations de vignobles.
  • Action 2 : Conception d’un cahier des charges de mise en place d’essais visant à identifier les étapes-clefs sur la longévité d’une parcelle de vigne exposée aux maladies du bois.
  • Action 3 : Caractérisation des parcelles âgées qui fonctionnent bien et approfondissement de la relation âge/conductivité hydraulique.
  • Action 4 : Élaboration d’un cahier des charges pour la construction d’un outil d’aide à la décision permettant de gérer le dépérissement dans les parcelles en place

Calendrier

Le projet est prévu sur 3 ans du printemps 2017 au printemps 2020.

Actualités du projet

  • 7 juin 2018

    Coupe cepcep coupéColoration

    Dans le cadre de l'action CONDUCT (axe 3) du projet, les équipes de l'IFV et de l'Inra de Clermont-Ferrand se sont retrouvées pour des manipulations sur ceps entiers, prélevés au vignoble. Afin d'éviter l'embolie, les ceps sont coupés sous l'eau. Un colorant est utilisé pour identifier les vaisseaux fonctionnels au sein de la plante vivante.

  • 5 décembre 2017

    Réunion de lancement du projet

  • 16 juin 2017

    Le projet LongVi est lauréat de l'appel à projets 2017 du Plan National Dépérissement du Vignoble.

Commentaires

Il y a actuellement 0 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Contacter le porteur du projet