Vitimage

Vitimage

Ajouter aux favoris

Ajouté le 16/06/2017

Programme de recherche

Vitimage

  • Cédric Moisy
  • Risques biologiques Risques biologiques

Accédez rapidement à ce qui vous intéresse :

Résumé du projet Actualité Commentaires

Suivi dynamique de la colonisation du bois par les pathogènes responsables des maladies du bois : utilisation d'imagerie non destructive

Mots clés : imagerie, IRM, Rayons X, méthodologie d'évaluation, interaction hôte-pathogène

Le projet VITIMAGE vise à apporter des connaissances et à développer des outils d’imagerie non destructifs utilisables par la filière viticole. Ces techniques sont encore peu utilisées pour la vigne alors qu’elles permettent d’étudier des interactions plante/pathogène complexes, comme celles des maladies du bois.

Le projet VITIMAGE a pour objectif d’apporter des outils innovants pour

  1. étudier la propagation des champignons dans le bois et les interactions vigne/pathogènes ;
  2. détecter et diagnostiquer ces maladies en conditions contrôlées et au vignoble ;
  3. évaluer la tolérance des cépages ;
  4. évaluer l’efficacité des nouvelles molécules de lutte ou agents de biocontrôle mis sur le marché.

De ces travaux découleront des solutions pour améliorer la prévention, la qualité des plants et la maîtrise des risques biologiques liés aux dépérissements.

Partenaires

Porté par Cédric Moisy de l'IFV, ce projet rassemble l'UMR INEA AGAP (Amélioration génétique et adaptation des plantes méditerranéennes et tropicales) à Montpellier,  le Comité Champagne et le laboratoire CNRS/Université de Montpellier BioNano NMRI. Le CIRAD plateforme PHIV, la SARL Tridilogy et SupAgroMontpellier sont également associés à ce programme de recherche.

Actions 

  • Action 1 : Exploration de nouvelles techniques d'imagerie pour le suivi de la progression des champignons pathogènes dans le bois
  • Action 2 : Suivi dynamique de la contamination du bois par les champignons pathogènes
  • Action 3 : Evaluation relative, dynamique et non-destructive de la résistance de deux cépages à l'envahissement par un champignon
  • Action 4 : Evaluation relative, dynamique et non-destructive de la résistance de deux produits de lutte et d'un traitement non-chimique sur le développement d'un champignon pathogène

Calendrier

Le projet débutera en septembre 2017 pour se terminer en août 2020.

Actualités du projet

  • 15 février 2019

    À un tiers de son parcours, le projet Vitimage a permis de valider la pertinence des outils d’imagerie non destructive pour analyser la progression des champignons pathogènes dans le bois.

     

     Des dizaines de milliers d’images ont été acquises, en passant à l’IRM et aux rayons X des jeunes boutures inoculées au laboratoire et aussi des ceps atteints de maladies du bois, suivis par le Comité Champagne. Ces images sont actuellement en phase d'analyse. Pour comparer toutes ces données, de nouveaux outils informatiques sont développés, car il est impossible de faire cette analyse à l’oeil nu. Pour l'instant, le projet VITIMAGE a permis de vérifier que l’IRM et les rayons X sont bien complémentaires pour visualiser les différents types de tissus et étudier la progression de la maladie dans la plante.

  • 16 juin 2017

    Le projet VITIMAGE est lauréat de l'appel à projets 2017 du Plan National Dépérissement du Vignoble.

Commentaires

Il y a actuellement 0 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Contacter le porteur du projet