Sept nouveaux programmes de recherche

Sept nouveaux programmes de recherche
27 mai 2019

Sept nouveaux programmes de recherche

Thématiques

La liste des sept lauréats de l'appel à projets 2019 du Plan dépérissement est désormais publiée. Sept nouveaux programmes ont été choisis pour leur qualité scientifique. Ils viennent compléter les 14 programmes déjà financés depuis 2017.

Trois programmes vont permettre d'explorer de nouvelles pistes de recherche en lien avec de nouvelles techniques d'imagerie ou une meilleure connaissance du virus du GPGV ou des mycovirus responsable des maladies du bois :

  • Atomivine qui va travailler sur les marqueurs moléculaires du dépérissement du bois de vigne grâce à la technologie de la RMN,
  • Mycovir qui étudiera la diversité et  les interactions des communautés virales et fongiques associées aux maladies du bois de la vigne,
  • GPGV qui dressera un état des lieux de cette virose émergente en décrivant les symptômes associés.

Trois projets sont très concrets et devraient fournir aux viticulteurs des réponses  à court terme dans la gestion des vignes atteintes de viroses ou de maladies du bois :

  • Jasympt sur l'utilisation des jachères et de la symptomatologie pour améliorer la lutte contre le court noué,
  • Bourgeons qui va travailler sur l’effet de l’ébourgeonnage sur l’expression des symptômes de maladies du bois et du dépérissement,
  • Solar qui étudiera le lien entre fertilité des sols et dépérissement de la vigne en s'intéressant aux relations entre le cycle de l’azote, le fonctionnement de la vigne et l'élaboration de son rendement.

Enfin, le programme Decidep va permettre de renforcer les recherches sur les dépérissements en menant analyse technico-économique de l’impact des pratiques culturales pour faire face au dépérissement.

Retrouvez dans le prochain numéro du webzine à paraître début juin des articles plus complets sur ces 7 programmes.

Commentaires

Il y a actuellement 0 commentaire(s)

Ajouter un commentaire

Vous pourriez être intéressé par ...